Rise Up : #Occupy

16déc2011
Illustration

Je ne sais pas si Stéphane Hessel imaginais l’importance de rappeler à l’humanité qu’un sens critique et un libre arbitre était livré avec chaque cerveau humain.

Le fait est que la vague d’indignation planétaire nous montre à quel point l’humain commence à bouillir dans ça cocotte minute plus ou moins démocratique.

Comment accepter qu’un peuple rembourse les milliards « perdu » en spéculant sur son dos ? Comment accepter des règles du jeu ou dans tous les cas on ce fait farcir pendant qu’une minorité déguste des burger caviar coke ?

ça semble tellement naturel de ce révolter pour leur dire tous le mal qu’on pense d’eux qu on ce demande presque pourquoi on a attendu d’être dans une merde noir avant de réagir.

Je ne conçoit pas un future hypothéqué où la plante entière devra se serrer la ceinture pour rembourser une dette qui n’est pas la sienne.

Comme cette ville américain qui emprunt 40 000 000$ pour ce faire des égouts (ce qui est pratique et relativement important comme investissement) et ce retrouve 10ans plus tard à devoir rembourser 2 000 000 000$ ??? comment justifié les 1 960 000 000$ d’intérêt ? Comment justifier cette année de bénéfice records pour une élite qui s’engraisse sur la misère des autres ?

Nous travaillons pour créer un monde, pas pour créer des richesses. Noter seul objectif est de vivre, de forger un monde ou nous voulons vivre.

Alors toi l’homme politique qui viens me dire que mes couilles appartiennent à tes potes les banquier, je te dis NON. elles sont miennes. je m’en branle de ces dettes que je n’ai pas contracté. Comment ce fait t’il que je ne vois pas de banquiers, de courtiers, ou d’homme politique faire la manche ? alors que la fille enceinte qui squatte devant ma boulangerie elle doit ce résigné à le faire?

Rise up : #Occupy. ce monde est le notre, l’occupons déjà.

Post to Twitter Post to Facebook Post to Google Buzz

Rise UP : #Anonymous

12déc2011
politique and world

Nous vivons une drôle de période :
on nous dit que c’est la fin des pâtes au beurre, et qu’il va nous falloir se mettre à bouffer des insectes et des cailloux.
C’est la CRISE ! Bande de sales glandeurs surendettés !

Le problème c’est qu’on bosse dur, on a pas fait les cons avec nos comptes en banque, on essaye d’être des gens éthiques, solidaires, ouverts, respectueux de notre écosystème etc, etc…

- Cette faillite n’est donc pas celle des peuples.
- Celle du politique ce faisant coacher par une hordes de mecs cherchant à s’en foutre plein les poches ? Sans doute.
- Celle du système financier basé sur des règles aberrante donnant le pouvoir monétaire à quelques individus ne cherchant que du business ? Cela semble évident.

Ouais, on est con de laisser ce pouvoir à des banques centrales et à des entreprise devenant rapidement des pouvoirs supra-nationaux.
Mais on a aussi été assez con pour donner le pouvoir à un bon paquet d’incompétents.

Néanmoins, face à cet échec de notre modèle de société sur-capitaliste et politiquement nauséabond, plusieurs signes ne trompent pas :
Le peuple n’en peux plus de se faire fouetter, le peuple veux vivre, il veux de la justice, il veux des chocapic, il veut un système de soin, il veut de la démocratie, il veut que ses mômes puissent accéder à l’école…

Bref, je vais essayé de parler de manière plus détaillée de plusieurs actions qui pour moi montre un éveil des peuples (Merci à toi Internet, you’re awesome).

On commence par les #Anonymous :
- Pendant que les gouvernement USien et mexicain kiff les rantes des cartels de drogue, les anonymous combattent et se font tronçonner (pour de vrai).
- Pendant que les politicien font marcher leur blackberry pour demander aux potes banquiers de couper les VISA, Mastercard et autre paypal servant à subventionner WIKILEAKS, les anonymous eux agissent.
- pendant qu’on bouffe du popcorn en regardant le monde se vautrer dans l’information, il est bon de voir que l’union des peuples peut utiliser internet comme une arme, comme un moyen non-censurable de dire ce qu’il pense.

Merci aux Anonymous, merci à toi la bas caché dans l’ombre.
Soutenons les #op qui nous tiennent à cœur, diffuser les news concernant ces actions, notre pouvoir c’est ça.

Voici ma modeste contribution.

A très bientôt !

_Hk_

Post to Twitter Post to Facebook Post to Google Buzz

coucou ! tu veux un bisou ?